Vous êtes ici : Accueil > Notre école > L’historique de l’école
Publié : 19 janvier 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

L’historique de l’école

Historique de l’école Sainte-Marie

 
Ergué-Gabéric possédait au bourg une école privée de filles ; Lestonan n’en avait pas. Mme Bolloré fit alors construire une école de trois classesà Ménez-Groas. Elle comprenait un chauffage central, une cour, un préau et un logement pour les enseignantes.
La construction se termina le 28 septembre 1928.
La nouvelle école Ste Marie fut inaugurée par Monseigneur Duparc évêque de Quimper.Les notables de l’usine furent choisis pour porter le dais et le fabricien fut désigné pour porter la croix. La pluie empêcha d’organiser la procession qui devait se rendre à Lestonan.Une bénédiction spécialefut donnée à la belle statue de Notre-Dame des Victoires patronne de l’école. L’école fut ouverte le 1er octobre 1928.
Les religieuses l’ont quittée le 2 août 1976.Elle a été rattachée à l’école St Joseph en 1997. Elle s’appelle maintenant Ecole St Joseph/Ste Marie et accueille les enfants de maternelle de la petite section à la grande section.
 
Historique de l’école Saint-Joseph
 
En 1928, Mme Bolloré voulait bâtir une école sur le quartier de Lestonan pour accueillir les enfants des ouvriers de son mari. Un échange de lettres commença alors entre elle et les responsables des Frères, car elle souhaitait que cette école soit tenue par des Frères de La Mennais.
Durant l’année 1928, cette école se construisit sur la colline de Ménez Groas à côté de l’école Ste Marie. Elle comprenait trois classes, une vaste cour, des préaux et des logements pour les instituteurs.
En 1929, la construction de l’école St Joseph se termina. L’inauguration eut lieu en septembre.
En 1969, les écoles Bolloré devinrent mixtes.
En 1995, les Frères arrêtèrent d’enseigner à l’école.Frère Louis Richard, le dernier directeur, quitta l’école.Il fut remplacé par une enseignante laïque : Mme Josette Guiziou.
En 1997, Monsieur Bolloré fit don de l’école St Joseph à l’enseignement catholique et se retira de la gestion de l’école.
En 1999, la Communauté des frères quitta l’école. Il n’y a plus de frères présents, mais l’école reste dans le réseau Mennaisien.

Documents joints